Le support à broder sous toutes ses formes

Le support à broder permet de réaliser une broderie nette, sans accrocs. On ne distingue pas de support universel. Le résultat définitif de votre broderie résulte du type de support pour lequel vous avez opté. Afin d’obtenir un motif précis, il faudra choisir le support adéquat.

Le plus employé est le support non-tissé. Idéal pour les travaux de broderie, de patchwork ou encore de quilt ; on dissocie 3 modèles différents : à arracher, à découper et hydrosoluble.

Pour effectuer des broderies sur des tissus épais ou légèrement épais, préférez le support à broder, non tissé à arracher. Pour éliminer les surplus, déchirez-les méticuleusement à l'aide de vos doigts.

Pour maintenir la broderie et le tissu ensemble, empruntez le support à découper. Doux et robuste, c'est un support permanent qui empêche la broderie de se détendre et de s’altérer. Pour supprimer les surplus de ce support, comme son nom l'indique, découpez-les avec des ciseaux. C'est le support idéal pour réaliser les motifs de grande envergure.

support à broder

Pour rendre stable un tissu transparent ou fin, un tissu en éponge, en maille ou en velours appliquez un support non-tissé hydrosoluble. Ce support à broder se dissout dans l'eau chaude ou froide une fois la broderie terminée.

Le support thermofusible quant à lui, s'utilise pour fixer les dentelles fines sur le tissu. Muni d'une gaze destructible, vous n'aurez qu'à donner un coup de fer à repasser pour le fixer.

Afin de prévoir les irritations que peuvent engendrer les broderies, il existe le tissu de protection, qu'il suffit de poser au dos de la broderie et de repasser au fer pour le fixer. Constitué d'une gaze douce et délicate, aucun risque de démangeaisons.

Mis à part les supports qui se fixent à l’aide d’un fer à repasser, il ne faudra pas oublier de prévoir du fil à broder afin de faire tenir les autres modèles.